Atelier « Enfance et Jeux » | SFB - Solidarité France Brésil

Nouveau projet SFB: Ocupaz

Atelier « Enfance et Jeux »

DSCN8599

Le 8 juin, Solidariedade França-Brasil a réalisé le premier atelier « Enfance et jeux » en partenariat avec le Secrétarial Municipal de l’Education de la ville de Duque de Caxias. Au total cinq rencontres sont prévues avec ces professeurs d’école maternelle de plus 24 écoles publiques de Duque de Caxias.

Les principaux objectifs de l’atelier : renforcer l’importance du jeu dans le développement de l’enfant,  réflechir sur le jeu comme forme de langage infantil, d’expérience culturelle et aussi sur les différentes conceptions de l’Enfance.

Sonia Cristina Santoro Faber, qui a dirigé l’atelier, a proposé aux professurs participants de revivre divers jeux d’enfants; de réaliser un travail de réflexion sur le rôle ludique dans le développement infantil et de débattre sur les références théoriques sur le sujet.

DSCN8845

Le jeu est un moment fondamental pour le développement de l’enfant. Source de développement et d’apprentissage, c’est à travers le jeu que l’enfant peut transformer et donner des sens à ce qu’il fait, établir des liens, gérer les conflits et comprendre la réalité qui l’entoure.

Le jeu du « faire comme si… », par exemple, stimule l’imagination et la créativité, qui sont des ressources essentielles pour le developpement de l’enfant. C’est ainsi que de simples manches à balais se sont transformés en chevaux sur lesquels les enfants pouvaient galoper ; des morceaux de tissu sont devenus des capes et des tenues de princes et princesses ; des pierres transformées en repas ; des sièges en tains ; des enfants en parents, professeurs, chauffeurs, monstres, super-héros, etc (Borba, 2006).

DSCN8827

Un autre thème abordé est celui de l’importance des contes de fées. A travers l’oralité, il s’agit là du premier contact que l’enfant a avec un texte. C’est la raison pour laquelle les enfants doivent écouter et inventer beaucoup d’histoires. Cela l’aidera dans le son processus d’apprentissage et surtout contribuera à susciter son intérêt pour la lecture.

DSCN8819

De plus, à travers les contes, les enfants travaillent des thèmes de la vie réelle, leur permettant de comprendre que les personnes ne sont pas forcément bonnes et que les situations ne sont pas toujours agréables. De cette façon, ils sont plus préparés à affronter la vie quotidienne.

La formation morale de l’enfant se construit également dans la remise en question de la signification des contes de fées : distinguant ainsi les attitudes des personnages, construisant leurs propres actions, structurant, par le biais de ces moments de réflexion, des concepts fondamentaux comme les valeurs et l’éthique.

Pendant l’activité ludique, rythmée par des jeux, contes et interprétations de situations réelles, l’enfant assume des rôles et découvre les droits et devoirs, qui existent de manière implicite, dans les relations humaines.

 « C’est en jouant, et peut-être seulement en jouant, que l’enfant ou l’adulte en profite pour libérer leur création » D.W Winnicott.

 DSCN8765DSCN8752DSCN8589

DSCN8777

Publicado em 9 junho 2016
Publié le 9 juin 2016